Apparu au début du 17e siècle, le parquet en point de Hongrie ou en chevrons fait partie des motifs de parquet les plus prisés. Autrefois réservé aux appartements Haussmanniens, à certains hôtels particuliers ou demeures royales, ce parquet traditionnel se marie à merveille avec les intérieurs plus contemporains. Il est notamment apprécié pour son esthétique intemporelle et son côté luxueux. 

Qu’est-ce qu’un parquet point de Hongrie ou en chevrons ?

Le parquet point de Hongrie ou en chevrons est un motif de pose de parquet dans lequel des lames de même dimension sont disposées à coupe d’onglet en rangées successives. Chaque lame est assemblée en bout de façon à former un angle de 45 à 60 degrés avec la lame de la travée voisine. Le motif réalisé peut être comparé à des fougères, des épis ou des arêtes de poisson.

Qu'est-ce qu'un parquet en point de Hongrie ou en chevrons ?

Disponible en parquet massif ou en contrecollé, le point de Hongrie confère un caractère chaleureux et élégant aux pièces dont il recouvre le sol. Si on le trouve couramment dans les appartements anciens ou les châteaux, il fait aujourd’hui partie des “must-have” des architectes d’intérieur pour donner du cachet à ses pièces de vie.

Proposé le plus souvent en chêne pour son aspect noble et authentique, le parquet en chevrons peut également se décliner dans d’autres essences de bois (noyer, merisier…).

Parquet point de Hongrie : fabrication sur-mesure ou pré-découpé ?

Pour des raisons esthétiques, il est fortement recommandé de faire fabriquer son parquet point de Hongrie sur-mesure, ce qui est proposé par la majorité des spécialistes du parquet. Vous éviterez ainsi d’avoir des travées de faible largeur le long des murs et d’obtenir un rendu peu homogène.

Parquet point de Hongrie - Fabrication sur-mesure

Parquet en point de Hongrie dans un appartement Haussmannien à Paris - 10 sur 10 Architecture d'intérieur

Afin de pouvoir définir la dimension des lames et l’angle le plus approprié, le calepinage (plan de pose du parquet) va devoir être réalisé de façon méticuleuse. En effet, on va faire en sorte que que la largeur de la pièce corresponde exactement à un multiple de la largeur d’une travée (rangées de lames assemblées en “v”) en jouant sur l’angle du point de Hongrie et la longueur des lames.

Lorsque l’on opte pour un parquet en chevrons pré-découpé ou que les murs de la pièce sont asymétriques, il est possible d’éviter les fausses coupes en posant une frise périphérique de lames droites le long des murs.

Vous souhaitez faire poser du parquet ?

Obtenez une estimation maintenant

Parquet point de Hongrie ou à bâtons rompus : quelles différences ?

Très proches esthétiquement, les motifs en point de Hongrie et à bâtons rompus sont régulièrement confondus. En effet, dans les deux cas, on a affaire à des rangées de lamelles de même taille formant un “v”.

Toutefois, quand on y regarde de plus près, on observe tout de même une différence flagrante. Alors que les lames en point de Hongrie sont assemblées aux extrémités en coupe d’onglet (chaque extrémité d’une lame est coupée en biseau pour former un angle avec la lame de la rangée voisine), les lames à bâtons rompus sont droites et assemblées en équerre.

Parquet à bâtons rompus, à ne pas confondre avec un parquet point de Hongrie

Parquet à bâtons rompus, souvent confondu avec le parquet point de Hongrie

Quel type de pose choisir pour un parquet en chevrons ?

Pour réaliser une disposition de parquet en chevrons, on privilégie généralement l’une des techniques de pose suivantes :

La pose clouée : traditionnelle et durable

Réservée aux parquets en bois massif ou contrecollés d’au moins 20 mm d’épaisseur, la pose clouée est la technique de pose traditionnelle par excellence. Plus longue à réaliser et donc plus coûteuse, cette solution est la plus durable dans le temps pour fixer un parquet en point de Hongrie. Elle consiste à clouer les lames sur des pièces de bois appelées “lambourdes”, qui sont elles-mêmes clouées perpendiculairement à des solives ou collées directement sur la dalle de béton.

La pose collée : plus rapide et abordable

Dans le cas d’un parquet massif de faible épaisseur (10 à 15 mm) ou d’un contrecollé sans système de clipsage, il est possible d’avoir recours à la pose collée, plus facile à exécuter. Il s’agit ici de coller directement les lames de parquet sur une surface plane (ancien parquet, chape de béton, panneaux en aggloméré, carrelage…). La pose collée d’un parquet en chevrons est moins onéreuse et a l’avantage d’atténuer les bruits de pas.

Pose parquet point de Hongrie

Parquet en chevrons haut de gamme dans un salon parisien - Emois et Moi

Quelle que soit la technique choisie, profitez de ce type de travaux pour améliorer l’isolation du sol, en faisant installer une sous-couche isolante avant la pose du parquet.

Si l’on pose traditionnellement du parquet en chevrons en l’orientant vers la cheminée (lorsque la pièce en est pourvue), la tendance actuelle est plutôt de l’implanter face à la source de lumière naturelle et dans le sens de la longueur de la pièce. Cette disposition donne au parquet une teinte plus homogène et crée une impression de profondeur au sein de la pièce.

Envie de rénover votre intérieur ?

Bénéficiez des avantages de hemea : entreprises assurées et vérifiées, accompagnement sur-mesure, pénalités de retard, contrôles de chantier...

Obtenez un devis en ligne

Les différentes finitions d’un parquet point de Hongrie

Le choix de finitions d’un parquet en point de Hongrie dépend avant tout du type de parquet pour lequel vous allez opter. En effet, si vous vous dirigez vers un parquet en bois massif, vous aurez l’embarras du choix, car celui-ci est le plus souvent vendu brut, puis fini sur place une fois posé. En revanche, si vous choisissez un parquet contrecollé, celui-ci sera généralement disponible en deux finitions : verni ou huilé. Ce sont également les finitions de parquet massif les plus courantes.

La finition vernie est particulièrement résistante aux rayures, aux taches ou à l’oxydation, et peut revêtir différents aspects : mat, satiné ou brillant. Dès lors, elle est parfaitement adaptée aux pièces à fort trafic. Un parquet verni est d’ailleurs facile à entretenir : un coup d’aspirateur et une serpillière humidifiée suffisent pour le nettoyer. Régulièrement entretenu, ce type de traitement peut protéger un parquet point de Hongrie jusqu’à 20 ans.

Rénovation d'un parquet point de Hongrie avec finition vernie

Parquet en point de Hongrie entièrement rénové dans un appartement parisien - Voir le projet complet

De son côté, la finition huilée donne un aspect plus naturel au parquet et laisse respirer le bois. Moins résistant que le vernis et sensible aux taches, le traitement à l’huile est déconseillé dans les pièces au passage intensif. Il s’entretient quotidiennement à l’aide d’une serpillière humide. Pour raviver son rendu mat ou satiné, et le maintenir protégé, il est nécessaire de passer une couche d’huile une à deux fois par an.

Bien entendu, il existe également de nombreuses finitions originales pour donner un caractère unique à votre parquet en chevrons, parmi lesquelles : la finition brossée, teintée, fumée, ou encore vieillie.

Finition teintée et vieillie d'un parquet en chevrons

Parquet en chevrons vieilli et teinté - D-raw Architectural & Design Collective

Quel est le prix d'un parquet en chevrons ou point de Hongrie ?

Le parquet en chevrons ou en point de Hongrie fait partie des motifs de pose les plus prestigieux. La découpe spécifique de ses lames et l’expertise qu’il nécessite pour sa pose rendent ce motif de parquet particulièrement coûteux.

Pour estimer le prix de pose d’un parquet en chevrons, différents éléments doivent être pris en compte : le type de parquet (massif ou contrecollé), l’essence de bois (chêne, merisier…), le type de pose (collée ou clouée) et la finition choisie (généralement vernie ou huilée). En fonction des éléments choisis, la pose d'un parquet en chevrons peut varier de 120 € à plus de 350 € TTC / m² (fournitures incluses).

Notez que les frais liés à la dépose d'un parquet existant ou la réalisation d'un ragréage sont généralement facturés en tant que suppléments.

Plus d'infos : Guide des prix du parquet

Prix d'un parquet point de Hongrie ou chevrons

Fourniture ou prestation Prix au m²
Parquet massif* 30 à 150 € TTC / m²
Parquet contrecollé* 20 à 120 € TTC / m²
Dépose parquet existant 8 à 10 € HT / m²
Ragréage 15 à 35 € HT / m²
Pose collée en point de Hongrie 65 à 75 € HT / m²
Pose clouée en point de Hongrie 100 à 110 € HT / m²
Teinte avant finition 12 à 20 € HT / m²
Vieillissement de parquet 60 à 80 € HT / m²
Finition vernie 25 à 40 € HT / m²
Finition huilée 20 à 25 € HT / m²

* Pour un parquet massif ou contrecollé de qualité, il est conseillé de prévoir un budget minimum de 50 € TTC / m².

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience optimale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
hemea (ex-Travauxlib)
hemea - Novare Construction SAS, en application de l'article L.523-1 du Code monétaire et financier, dispose d'un mandat d'exercice de services et sécurisation de paiement pour le compte de Lemonway, accrédité auprès de ACPR - Banque de France