Nos guides
  1. Travauxlib
  2. Revêtement de sol

Vous souhaitez remplacer votre revêtement de sol ? Lorsque l'on rénove son intérieur, changer le sol fait généralement partie des priorités. Il existe une grande variété de revêtements possibles pour vos sols : carrelage, parquet, PVC, moquette... Quel revêtement choisir en fonction de la pièce, du style de décoration, ou de vos envies ? Voici un résumé de ce qu'il faut savoir sur les revêtements de sol pour faire le bon choix.

Revêtements de sol : un choix quasi-illimité !

Changer le sol de son logement permet souvent de donner un vrai coup de jeune à son intérieur ! Du sol naturel, apportant chaleur et authenticité à votre intérieur, au sol synthétique, capable d'imiter tous types de surfaces, en passant par le béton ciré ou encore la moquette, les possibilités sont presque infinies !

Carrelage

Incontournable, le carrelage est un revêtement de sol robuste, disponible dans de très nombreux coloris et finitions, et pouvant être posé dans n'importe quelle pièce d'une habitation. Il se décline en différents matériaux, parmi lesquels :

  • le grès et ses dérivés : principalement constitué d'argile et de silice, le grès est un matériau très robuste, facile à poser et à entretenir, et permettant d'imiter l'aspect de différentes matières (bois, béton, pierre, cuir...). Ce carrelage existe dans plusieurs finitions : grès cérame, grès cérame émaillé, grès cérame poli... qui permettent de jouer sur son aspect et ses propriétés.

  • la terre cuite (tomettes, carreaux de ciment...) : appréciée pour son côté rustique et sa solidité, la terre cuite doit subir un traitement hydrofuge et oléofuge pour pouvoir résister à l'humidité et aux graisses. Naturellement antidérapant du fait de sa porosité, ce carrelage nécessite un entretien régulier et se patine avec le temps.

  • la pierre naturelle : plébiscitée pour son aspect noble et authentique, la pierre naturelle est plus onéreuse. D'une grande solidité et offrant une large palette de nuances, les carrelages en pierre naturelle reçoivent généralement un traitement hydrofuge et anti-tâches lors de leur fabrication. Quelle que soit la pierre utilisée (granit, marbre, basalte, pierre calcaire...), il s'agit le plus souvent de carrelages lourds, qui devront donc être posés en rez-de-chaussée.

Prix d'un carrelage (hors pose) : de 20 à 120 € / m² pour du grès, de 30 à 100 € / m² pour un carrelage en terre cuite, et de 40 à 250 € / m² pour de la pierre naturelle.

Revetement sol en carrelage

Parquet

A la fois chaleureux et authentique, le parquet se décline dans de nombreuses essences de bois (et de nuances de couleurs), qui lui permettent de prendre place dans tous types d'intérieurs. On distingue 2 types de parquets :

  • le parquet massif : composé d'une seule essence de bois, c'est le parquet le plus noble et le plus robuste. Il est disponible dans de nombreuses essences de bois, peut prendre différents aspects (teinté, brossé, blanchi...) et finitions (ciré, huilé, vitrifié...). Plus coûteux qu'un contrecollé, sa pose (souvent clouée) est plus complexe, mais il peut être rénové de nombreuses fois.

  • le parquet contrecollé : constitué de 3 couches collées entre elles, seule la couche d'usure (couche supérieure) est en bois noble. Celle-ci peut être réalisée dans un grand nombre d'essences de bois et finitions, et peut être rénovée. Plus cette couche est épaisse, plus le parquet sera solide. Plus facile à poser qu'un parquet massif, ce type parquet a l'avantage de ne pas craquer sous les pas et d'être moins sensible aux variations de température et d'humidité.

Prix d'un parquet (hors pose) : entre 30 et 150 € / m² en moyenne pour un parquet massif, entre 20 et 120 € / m² en moyenne pour un contrecollé.

Plus d'infos : Parquet massif, contrecollé, sol stratifié : guide complet

Vous souhaitez rénover votre intérieur ?

Obtenez une estimation maintenant

Sol stratifié

Beaucoup plus abordable qu'un parquet traditionnel, le stratifié permet d'obtenir un sol imitant parfaitement le bois. Conçu à partir de plusieurs couches de matériaux (résine, papier décor, et panneau de fibre de bois), il est apprécié pour sa pose et son entretien aisés. En revanche, il est moins résistant sur la durée et ne peut être rénové.

Prix d'un stratifié (hors pose) : entre 10 et 50 € / m² en moyenne.

Sol PVC

Le sol PVC (vinyle, linoléum...) est un revêtement économique, facile à poser et à entretenir. Ces qualités font de lui un type de sol incontournable en rénovation. Décliné dans de nombreux décors et finitions, il peut également imiter des matériaux tels que le parquet, le carrelage ou le béton. Il est disponible en 3 formats différents : lames, dalles ou rouleaux.

Prix d'un sol PVC (hors pose) : entre 5 et 65 € / m² en moyenne.

Sol en PVC, vinyle ou linoleum

Béton ciré

Très tendance depuis plusieurs années, le béton ciré peut être posé aussi bien dans une pièce à vivre qu'une salle de bain (avec un traitement hydrofuge). Sa composition (sable, argile, chaux, eau et résine) fait de lui un matériau robuste et facile à entretenir, qui ne craint ni les chocs, ni les rayures. Il peut prendre différentes teintes, et la cire de finition permet de lui donner un aspect satiné ou brillant.

Sa pose doit être réalisée par un professionnel, car le support recevant le béton doit être plat, sec et exempt de défauts pour garantir sa durabilité. Des fissures superficielles peuvent apparaître en surface avec le temps.

Prix d'un sol en béton ciré (pose incluse) : de 100 à 300 € / m².

Moquette

Chaleureuse et confortable, la moquette fait son grand retour dans nos intérieurs. Peu coûteuse, elle est facile à poser et à entretenir, et se décline sous de nombreuses formes : en fibres naturelles ou synthétiques, fine ou épaisse, unie ou multicolore...

Contrairement aux idées reçues, la moquette est un revêtement sain, qui retient les allergènes et poussières dans ses fibres au lieu de les laisser voler dans la pièce. Un passage régulier de l'aspirateur suffit ensuite pour les faire disparaître. En outre, la moquette permet de prévenir les risques de chutes grâce à sa surface antidérapante.

Prix d'une moquette (hors pose) : de 5 € / m², pour une moquette synthétique d'entrée de gamme, à 200 € / m², pour une moquette en laine haut de gamme.

Estimez le prix pour rénover votre intérieur

Bénéficiez des avantages de Travauxlib : entreprises assurées et vérifiées, pénalités de retard, contrôles de chantier...

Obtenez un devis en ligne

Jonc de mer

Le jonc de mer est un revêtement de sol en fibres végétales issues de plantes aquatiques. Idéal pour apporter un côté naturel et chaleureux à votre déco, ce revêtement est à la fois résistant et facile à entretenir. Il peut être posé aussi bien dans une pièce à vivre qu'une salle de bain.

Disponible en différents formats (rouleaux, dalles ou tapis), il se décline en plusieurs nuances de couleurs proches de celles de la paille, et peut être tissé de diverses façons (natté à 4 fils, tissé en chevrons, en damiers...).

Prix du jonc de mer (hors pose) : de 10 € / m², pour un rouleau d'entrée de gamme, à 80 € / m² pour des dalles de haute qualité.

Revetement de sol en jonc de mer

Sisal

Le sisal est une fibre végétale provenant d'un cactus subtropical. Comme le jonc de mer, le sisal doit être tressé et collé sur une sous-couche pour être utilisé en tant que revêtement de sol. Naturellement blanc ou beige, il peut être teinté dans différentes couleurs pour s'adapter à toutes les ambiances et s'entretient facilement.

Disponible en rouleaux ou en tapis, le sisal est un revêtement doux qui absorbe naturellement l'humidité et la restitue lorsque l'environnement devient trop sec. Intolérant à l'eau et aux tâches (certains traitements permettent de réduire ces défauts), il n'est pas adapté aux pièces humides ni aux chambres d'enfants.

Prix d'une moquette en sisal (hors pose) : entre 10 et 60 € / m².

Quel revêtement de sol dans quelle pièce de votre habitation ?

Lorsqu'on choisit un revêtement de sol, on ne peut se limiter à son aspect esthétique et sa facilité d'entretien. En effet, de par leurs propriétés, tous les sols ne sont pas adaptés à l'ensemble des pièces d'un logement. Voici les revêtements de sol à privilégier en fonction de la pièce à rénover :

  • Entrée et couloir : comme il s'agit de lieux de passage intense, on privilégiera des sols suffisamment robustes : carrelage (éviter le marbre et la faïence, trop fragiles), parquet massif, béton ciré, ou PVC / lino.

  • Séjour et salle à manger : pour ces pièces, on choisira plutôt des sols alliant solidité, esthétique, et facilité d'entretien : parquet massif ou contrecollé, stratifié, carrelage (hors faïence), béton ciré, ou PVC / lino.

  • Cuisine : il s'agit d'une pièce humide au passage intense, qui nécessite un sol robuste et étanche : carrelage (surtout grès cérame, éviter le marbre et la faïence), PVC / lino, ou stratifié.

  • Salle de bain et sanitaires : ici, le sol posé se doit surtout d'être étanche : carrelage (surtout grès cérame anti-dérapant ou carreaux de ciment, éviter terre cuite, marbre, faïence et pierre blanche), PVC / lino, stratifié, ou parquet massif en bois exotique.

  • Chambre adulte : dans ce type de pièce, on posera plutôt un sol isolant du bruit, chaleureux, et anti-allergique : parquet massif, contrecollé, stratifié, carrelage (terre cuite car chaleureuse, éviter le grès cérame et les pierres naturelles, qui sont froids au contact des pieds), PVC / lino, ou moquette.

  • Chambre enfant : en plus des spécificités évoquées ci-dessus, le sol d'une chambre d'enfant doit être résistant et facile à entretenir : PVC / lino, moquette synthétique en dalles (pour un remplacement facile en cas de tâches), ou stratifié haut de gamme.
Revêtement en béton ciré

Envie de rénover votre intérieur ?

Obtenez un prix maintenant

Revêtements de sol : lequel choisir pour votre intérieur ?

Comparez les principaux types de revêtements de sol pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins, en fonction de différents critères : leur durée de vie, leur résistance aux tâches, leur facilité d'entretien, leur choix en termes de finitions, ainsi que leur prix moyen.

Comparatif des principaux revêtements de sol : caractéristiques et prix au m²

Revêtement de sol Durée de vie Résistance aux tâches Facilité d'entretien Choix de coloris / finitions Prix moyen au m² TTC (hors pose) Prix de pose seule au m² HT
Grès cérame +++ +++ +++ +++ 20 à 120 € / m² 30 à 70 € / m²
Terre cuite +++ + ++ + 30 à 100 € / m² 60 à 80 € / m²
Granit +++ +++ +++ ++ 60 à 200 € / m² 40 à 80 € / m²
Marbre ++ + ++ ++ 45 à 200 € / m² 40 à 80 € / m²
Ardoise +++ +++ +++ + 30 à 60 € / m² 40 à 80 € / m²
Béton ciré +++ + +++ + 100 à 300 € / m² (*) -
Parquet massif +++ ++ ++ +++ 30 à 150 € / m² 25 à 45 € / m²
Parquet contrecollé ++ ++ ++ +++ 20 à 120 € / m² 25 à 45 € / m²
Stratifié + +++ +++ +++ 10 à 50 € / m² 25 à 30 € / m²
PVC ++ +++ +++ +++ 5 à 65 € / m² 15 à 20 € / m²
Linoléum +++ +++ +++ +++ 10 à 65 € / m² 15 à 20 € / m²
Moquette ++ + ++ +++ 5 à 200 € / m² 10 à 30 € / m²
Jonc de mer ++ ++ ++ + 10 à 80 € / m² 20 à 30 € / m²
Sisal +++ ++ +++ ++ 10 à 60 € / m² 20 à 30 € / m²

(*) Les frais de pose sont inclus dans le prix indiqué.

Revêtement de sol : découvrez également