Aménagement d'un garage : rangement et optimisation d'une pièce mal exploitée

Votre garage est encombré au point que votre voiture n’y trouve plus sa place ? Vous passez des heures à chercher un outil sans pouvoir remettre la main dessus ? Votre garage est en construction et vous pensez déjà à l’aménager de façon optimale ? Ce guide complet sur l’aménagement de votre garage est là pour répondre à vos attentes, afin de faire de votre garage un espace ordonné, relativement spacieux et fonctionnel.

Le garage, dont la fonction principale a longuement été d’abriter la voiture, remplit aujourd’hui une multitude de fonctions, telles que le stockage de denrées, un atelier de bricolage, le rangement des outils, ou encore une buanderie ou un dressing, voire un bon nombre de ces fonctions à la fois. Lorsque la famille s'agrandit, certains ménages optent même pour la transformation de leur garage en une pièce de vie.

Amenager un garage - trier et classer

Trier et classer ce qui encombre votre garage

Vous ne savez plus ce qui se trouve dans votre garage ? Vous n’avez pas utilisé certains outils depuis plusieurs années ? Si vous souhaitez aménager votre garage, il est grand temps de vous débarrasser de ce qui l'encombre inutilement.

Pour cela, la meilleure façon de procéder est de commencer par faire un tri. Petite astuce : revendez les outils et objets dont vous voulez vous débarrasser, cela vous permettra de compenser une partie des dépenses liées à l’aménagement de votre garage.

Ainsi, vous ne disposez plus que d’objets utiles, qu’il vous faut maintenant classer et organiser. Les outils de jardinage dans une boîte, les outils de bricolage dans une autre, ainsi de suite, jusqu’à l’obtention d’un garage vidé, trié et classé.

Plan d'amenagement d'un garage

Prendre les mesures du garage et réaliser un plan

Avant de commencer à identifier vos besoins et de penser à l’organisation de votre garage, prendre les mesures de ce dernier est primordial.

  1. Pour avoir une vision globale de votre garage, pensez à mesurer la hauteur sous plafond, la largeur et la longueur de la pièce, en prenant en compte les différents recoins.
  2. Utilisez ces mesures pour établir un plan de votre garage.
  3. Garez votre (vos) véhicule(s) à l'emplacement souhaité et mesurez la place qu'ils prennent, portières et coffre ouverts. Veillez à laisser assez d’espace pour circuler et accéder au(x) véhicule(s). Voir les dimensions à prendre en compte pour un véhicule dans notre article dédié à la construction de garage.
  4. Ajoutez la surface prise par les véhicules sur votre plan.

Grâce à la réalisation du plan de votre garage, vous connaissez désormais l'espace disponible à aménager.

Amenager son garage

Identifier ses besoins en matière d'aménagement

Maintenant que vous connaissez la place disponible pour l'aménagement de votre garage, vous allez pouvoir définir vos besoins. Ils peuvent être multiples :

  • Avez-vous besoin d'un garage multifonctions ?
  • Souhaitez-vous utiliser l'espace disponible pour du rangement ? Que souhaitez-vous ranger ?
  • Cherchez-vous à créer un atelier ou un coin bricolage ?
  • Souhaitez-vous transformer votre garage en chambre ou en buanderie ?
  • Avez-vous juste besoin de garer votre voiture ?
  • ...

Quelles solutions adopter pour optimiser le rangement de son garage ?

Avant de penser à l'aménager et l'organiser, il est conseillé d’établir une liste de ce que vous souhaitez ranger dans votre garage. Ainsi, vous êtes en mesure d’estimer le volume de rangement nécessaire, ainsi que le type de rangement. En effet, il existe plusieurs façons d'entreposer votre matériel, vos outils. Voici différentes méthodes de rangement afin d’optimiser la surface disponible de votre garage :

rangement garage mural

Dégagez de l'espace au sol en utilisant les murs

Afin de pouvoir garer votre véhicule, stocker un maximum d'outils et d'affaires personnelles sans empiéter sur l'espace "utile", il est nécessaire de dégager un maximum de place au sol. Une des solutions les plus efficaces consiste donc à investir les murs plutôt que d'accumuler des affaires au sol. Exemples de solutions à envisager pour du rangement de garage mural :

  • Planche perforée : fixer une grande planche perforée à vos murs, puis y mettre autant de crochets que d'objets et outils à ranger. Que ce soient des outils de jardinage, de bricolage ou même des vélos, la planche perforée vous permet de bénéficier d’une visibilité optimale sur ces derniers. Essayez de séparer, même de façon subtile, les différentes catégories d'outils accrochés afin de mieux vous y retrouver.
  • Porte-outils magnétique : principalement avantageux pour les petits outils et instruments de travail, les portes outils magnétiques vous permettent d’organiser et d’accéder à toute votre palette d’ustensiles de façon optimale.
  • Porte-vélo : si vous possédez des vélos, il existe principalement 2 types de porte-vélos muraux : le crochet gainé, qui permet de suspendre un vélo à la verticale, et le porte-vélos classique, qui permet d'accrocher jusqu'à 3 vélos les uns devant les autres face au mur.
Rangement de garage pour plafond

Pensez à exploiter le plafond

Afin de libérer au maximum l’espace au sol, vous pouvez également utiliser toute la surface du plafond de votre garage pour y ranger de nombreux objets tels qu’une échelle, un vélo ou tout autre objet encombrant que vous utilisez rarement. Ceci n'est évidemment possible que si la hauteur de votre garage le permet. Il existe différents type d’aménagements de garage grâce auquels vous pouvez rentabiliser le plafond :

  • Les rails (ou glissières) : ce type de rangement peut être envisagé sur la hauteur sous plafond de votre garage excède les 2 mètres. Pour cela, il faut simplement fixer des crochets au niveau supérieur du mur, puis y accrocher les rails (planches en bois) et y ranger vos vélos, échelle... Il existe également des boites ou bacs coulissants que vous pouvez faire glisser sur les rails, afin de vous faciliter leur accès.
  • La mezzanine : si la hauteur sous plafond de votre garage excède les 2,30 mètres, vous pouvez gagner encore plus d'espace de rangement en construisant une petite mezzanine. Attention, la mezzanine n'est pas en mesure de supporter d'importantes charges.
  • Système de levage : un système de levage permet de ranger des objets encombrants et/ou lourds au plafond sans avoir besoin d'une échelle. Fonctionnant à l'aide de plusieurs poulies, ce système ingénieux et robuste peut s'avérer utile pour ranger de grandes caisses, une échelle, un vélo...
Meubles de rangement garage

Quels meubles de rangement pour votre garage ?

En fonction de vos besoins et de l'espace disponible au sein de votre garage, plusieurs types de meubles de rangement s'offrent à vous :

  • Un établi : l’établi dispose généralement de tiroirs vous permettant de classer et ranger tous vos outils de bricolage. L’avantage est d’avoir tout ce dont vous avez besoin, à portée de main, sans avoir à vous déplacer pour accéder à votre large palette d’outils.
  • Une armoire de garage : ce type d'armoire offre une touche plus sobre à votre garage, tout en protégeant vos outils et objets. De plus si vous avez des enfants et que vous entreposez des produits toxiques ou instruments dangereux, l’armoire de garage privilégie la sécurité.
  • Des placards hauts : tout comme les meubles hauts de votre cuisine, vous pouvez gagner de l’espace au sol en accrochant des placards aux murs, en hauteur.
  • Des étagères pratiques : si vous optez pour l’étagère classique, au sol, vous pouvez utiliser des boites de rangement transparentes, qui vous permettront de regrouper les articles d'un même type, de les repérer facilement et de les protéger. Pensez également à étiqueter vos boites afin de gagner du temps.
Amenager un atelier dans un garage

Aménager un atelier dans votre garage

Si vous souhaitez aménager votre garage ou une partie de votre garage en atelier de bricolage, certains travaux d'aménagement peuvent être envisagés :

  • Revêtement de sol : choisir un revêtement résistant et facile à nettoyer (PVC, résine, carrelage en grès cérame...)
  • Établi : c'est l'équipement indispensable pour aménager votre atelier de bricolage. Il devra être suffisamment solide pour résister à toutes les activités de bricolage, tout en étant assez large (90 cm de profondeur minimum) pour pouvoir bricoler confortablement. Si votre garage ne dispose pas d'un espace suffisant pour un plan de travail classique, il est possible d'aménager un établi pliable, que vous pourrez rabattre une fois l'activité de bricolage terminée. L'inconvénient de ce type de plan de travail est qu'il vous faut réinstaller vos machines et outils à chaque fois que vous bricolez. Installez de préférence votre table de travail en face de l'entrée plutôt que sur les côtés du garage, si la configuration de votre garage est étroite.
Amenagement d'un atelier dans un garage
  • Machines et outillage électroportatif : prévoyez une prise de courant à proximité immédiate de l'établi pour chaque appareil, ainsi qu'un espace de rangement suffisamment grand pour chacun d'eux.
  • Ventilation : si vous avez souvent recours à des produits dégageant une forte odeur ou toxiques, pensez à installer un système de ventilation dans votre garage.
  • Éclairage : la plupart des garages ne disposant pas de fenêtre ou offrant une luminosité réduite, pensez à installer des spots LED ou des néons au centre de la pièce et au-dessus de chaque zone "utile" de votre garage : établi, étagères, entrée...
  • Alimentation en eau : une arrivée d'eau dans votre garage peut s'avérer pratique dans bien des cas (bricolage, jardinage, nettoyage...).
  • Isolation : afin d’améliorer votre confort lorsque vous bricolez, pensez à isoler votre garage. Vous pouvez pour cela fixer des plaques de plâtre avec polystyrène intégré ou des plaques de laine minérale.

Bénéficiez des avantages de Travauxlib pour aménager votre garage !

Engagement prix, qualité, délais... pénalités incluses. Travaillez avec des entreprises labellisées !

Faites aménager votre garage en toute sérénité

Transformer un garage en chambre, habitation ou studio

Vous cherchez à transformer votre garage en surface habitable ? Sachez que vous pouvez faire de ce garage froid et inerte une superbe chambre, une extension de votre habitation, ou même un studio indépendant.

Les règles à respecter pour transformer un garage en habitation

La transformation d'un garage en surface habitable est soumise à des règles d'urbanisme, qui diffèrent selon que votre commune soit ou non couverte par un Plan Local d'Urbanisme (PLU) ou un Plan d'Occupation des Sols (POS). Vous obtiendrez ce type d'information auprès de votre mairie.

Votre commune est couverte par un PLU :

  • si la surface au sol de votre garage est inférieure à 20 m² : une déclaration préalable de travaux est obligatoire
  • si la surface au sol de votre garage est supérieure à 40 m², ou qu'elle est comprise entre 20 et 40 m², et étend la surface totale votre maison à 150 m² ou plus : vous êtes dans l'obligation de faire une demande de permis de construire et d'avoir recours aux services d'un architecte.

Votre commune n'est pas couverte par un PLU :

  • si la surface au sol de votre garage est inférieure à 20 m² : une déclaration préalable de travaux est obligatoire
  • si la surface au sol de votre garage est supérieure à 20 m² : une demande de permis de construire est obligatoire.

Règles à respecter dans tous les cas :

  • si les travaux d'aménagement de votre garage impliquent la modification de la façade (ajout de fenêtres, suppression de la porte de garage...) : une demande de permis de construire est obligatoire
  • si votre terrain se situe dans une zone de protection des monuments historiques ou un secteur sauvegardé, vous devez obtenir une autorisation d'un architecte des Bâtiments de France.
Transformer un garage en chambre

Avez-vous l'obligation de créer une nouvelle place de parking ?

Sachez que certains PLU et règlements de lotissements obligent les propriétaires de maisons individuelles à disposer d'une place de parking couverte, ainsi qu'une place de stationnement à l'extérieur de la maison. La transformation de votre garage en habitation impliquant la suppression de la place de parking couverte, il faudra en créer une nouvelle sur votre terrain. Pour parer à cette contrainte, vous pouvez envisager la création d'un abri de voiture ou d'un carport. Dans le cas contraire, vous prenez le risque de devoir régler un taxe pour la non réalisation d'une place de stationnement.

Information utile : Si votre maison a moins de 2 ans, les travaux peuvent être considéré comme une amélioration de logement. Dans ce cas-là, vous pouvez profiter d’un prêt travaux, d’aides et de crédits d’impôt.

Travaux de transformation garage en habitation

Quels travaux envisager pour transformer un garage en pièce d'habitation ?

Aménager votre garage en chambre ou en pièce à vivre implique un certain nombre de travaux de rénovation :

  • L’état de votre garage : passez à la loupe tous les détails de l’espace à transformer. Vérifier notamment la tuyauterie en plomb. En effet, si votre garage n’a pas été rénové depuis plus d'un demi-siècle, il est grand temps de la remplacer. Pensez également à l’isolation car certains matériaux isolants ne sont plus d’actualité, tels que l’amiante. Traitez également toute trace de moisissure visible.
  • Revêtement de sol : pour un garage à transformer en pièce à vivre, on privilégiera le plus souvent du carrelage, pour sa résistance à l'usure et sa facilité d'entretien, ou un sol en PVC, moins onéreux, facile à entretenir et offrant une bonne isolation thermique.
  • Électricité : déterminez l'emplacement et le nombre de prises de courant et d'interrupteurs dont vous avez besoin. Faites ensuite intervenir un électricien, qui réalisera la nouvelle installation électrique (répartition des lignes, points de distribution et passage des gaines). Faites éventuellement installer un tableau électrique dédié à cette pièce pour centraliser les nouvelles lignes à alimenter.
Amenagement garage en habitation
  • Lumière : pour transformer un garage en pièce de vie, il est indispensable que la lumière naturelle y pénètre. Le garage dispose souvent d’au moins une façade libre. Si vous le souhaitez, il est possible de remplacer la porte du garage par une large baie vitrée, tout en prenant en considération l’éventuel problème du vis-à-vis. Privilégiez les miroirs et les revêtements irisés afin de bénéficier d’une luminosité optimale. Si la mitoyenneté vous le permet, l'ouverture d'un mur, porteur ou non, peut vous permettre d'obtenir encore plus de luminosité.
  • Isolation : les garages sont rarement isolés. Une des étapes prioritaires lors de la transformation de votre garage en habitation consiste donc à poser une isolation efficace sur les murs et le plafond (il s'agit d'ailleurs d'une obligation légale). Généralement, poser un placage est l'une des solutions les plus simples. Si vous ne souhaitez pas isoler de l’intérieur afin de conserver la surface au sol de votre garage, une isolation extérieure peut être envisagée.
  • Chauffage : afin de chauffer la nouvelle habitation, deux choix s’offrent à vous :

- Raccorder un nouveau radiateur au réseau de chauffage desservant le reste de la maison
- Acheter un chauffage électrique puissant, qui sera en mesure de chauffer toute la nouvelle habitation.

Garage transformé en chambre ou studio
  • Ventilation : pensez à prévoir un système de ventilation si vous souhaitez y installer un coin cuisine et/ou une salle de bain. Cela vous permettra d'éviter les dégâts liés à l'humidité.
  • Aménagement et agencement : généralement, un garage est une pièce étroite et profonde. Pour casser cette profondeur, pensez à construire des cloisons avec verrières pour créer plusieurs ambiances tout en laissant pénétrer la lumière du jour. Pour créer l’illusion que les pièces soient larges avec une bonne hauteur sous plafond, optez pour des murs blancs à rayures verticales et un parquet posé dans le sens de la largeur. Pour maximiser l'espace disponible au sol, optez pour des portes coulissantes, des armoires en hauteur, un canapé-lit...

Quel prix envisager pour l'aménagement d'un garage ?

En fonction des travaux à réaliser, les coûts de transformation d'un garage en atelier, en chambre ou en une autre pièce d'habitation peuvent fortement varier. En effet, le budget à envisager pour l'aménagement d'un garage se situe entre 200 et 1 000 € / m².
Voici quelques exemples d'aménagements d'un garage et leur prix moyen :

Type d'aménagement de garage Prix de l'aménagement au m²
Aménagement d'un atelier dans votre garage de 50 à 200 € / m²
Transformation d'un garage en buanderie de 200 à 300 € / m²
Transformation d'un garage en chambre de 400 à 600 € / m²
Transformation d'un garage en salle de bain de 700 à 1 000 € / m²

Les tarifs liés à transformation d'un garage dépendent de nombreux critères : la destination de la future pièce, la surface à aménager, les équipements et matériaux choisis, le remplacement ou non de la porte de garage, l'ajout de fenêtres, l'isolation, l'installation électrique, le chauffage, les sols, ou encore les finitions à envisager.

Notez qu'il faudra ajouter au montant des travaux d'aménagement de votre garage les taxes et impôts à verser à votre mairie, et éventuellement les frais liés à l'intervention d'un architecte (commission de 15 à 20 % sur le montant total des travaux).

Pour aller plus loin : Fiche pratique du Service Public sur la taxe d'aménagement