Le chauffage permet d'assurer le confort thermique de son foyer, lorsque ce dernier atteint une température agréable et confortable. En principe, le chauffage comprend un appareil qui génère de la chaleur (chaudière, pompe à chaleur...), et des émetteurs, qui distribuent cette chaleur (radiateurs, parquet chauffant...) dans l'air de la pièce à chauffer. Les systèmes de chauffage étant nombreux, il peut s'avérer difficile de s'y retrouver sans connaître leur mode de fonctionnement, leurs avantages et inconvénients. Nous allons donc tenter de vous éclairer pour vous aider à faire le meilleur choix en matière de chauffage.

Les principaux types de chauffages

chaudière à gaz

La chaudière au gaz

La chaudière au gaz a un fonctionnement plutôt simple : elle va chauffer l’eau présente dans le système de chauffage jusqu’à une température définie par un thermostat d’ambiance. Cette eau ainsi chauffée va circuler dans les radiateurs de l'habitation, puis repasser par la chaudière, pour former un circuit fermé. Ce système de chauffage est l'un des plus courants en France (35 % des foyers en sont équipés).

Une chaudière au gaz peut aussi être dite « à condensation ». Tout en suivant le même fonctionnement qu'une chaudière traditionnelle, elle va utiliser la vapeur produite par la combustion du gaz, ce qui permettra notamment de limiter la consommation de gaz.

chaudière électrique

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est le type de chauffage le plus utilisé en France (près de 40 % des foyers). Un chauffage électrique fonctionne sur le principe de l’effet joule : le passage du courant électrique dans un conducteur crée un effet thermique, qui entraîne une augmentation de la température de ce conducteur. Dès lors, le radiateur va produire sa propre chaleur, et la diffuser dans la pièce concernée. Il existe 3 principaux types de radiateurs électriques :

  • le radiateur à convection : l'air froid, qui est aspiré par la partie basse de l'émetteur, est réchauffé dans le radiateur à l'aide d'une résistance, puis diffusé via une grille positionnée sur la partie supérieure. C'est un système qui a fait ses preuves, mais qui est réputé énergivore et dont la chaleur générée se concentre principalement dans le haut de la pièce.
  • le radiateur rayonnant : une résistance électrique va chauffer une plaque, qui va transmettre la chaleur aux surfaces qu'il rencontre au sein de la pièce, comme le feraient les rayons du soleil. La chaleur produite est homogène et agréable pour les occupants du logement, mais ce type de radiateur doit être très chaud pour être efficace.
  • le radiateur à inertie : une résistance chauffe un corps solide ou liquide, qui va accumuler la chaleur et la restituer progressivement par rayonnement au sein de la pièce. Ce type de radiateur diffuse une chaleur douce, agréable et homogène, et permet de réaliser de 20 à 45 % d'économies d'énergie par rapport à un radiateur à convection.

La chaudière au fioul

Une chaudière au fioul fonctionne par la combustion de fioul domestique. Un brûleur est chargé de porter le fioul à une certaine température, permettant ainsi sa combustion. La chaleur produite par cette combustion sert alors à chauffer le circuit d’eau du chauffage, de la même manière que pour une chaudière au gaz. Une chaudière au fioul peut être classique ou à condensation, pour réduire la consommation d’énergie.

chaudière fioul à condensation De Dietrich

Photo © De Dietrich

poêle à bois à granules

Le chauffage au bois

Le chauffage central à bois et le poêle à bois offrent une possibilité de chauffage économique et écologique. Malgré ces avantages, ils restent encore peu plébiscités par les foyers (5 % de la population se chauffe au bois).

Appréciés pour l'ambiance conviviale et chaleureuse qu'ils procurent, les systèmes de chauffage d'appoint tels que les poêles à bois, cheminées ou inserts, sont généralement destinés à améliorer le confort thermique de la pièce principale du foyer. Toutefois, un poêle à bois placé au centre de la pièce principale d'un logement bien isolé peut s'avérer être une solution intéressante pour chauffer toute l'habitation.

Un système de chauffage central tel qu'une chaudière à bois ou un poêle bouilleur permettra de chauffer efficacement l'ensemble du foyer. En fonction du système choisi, le combustible utilisé pourra prendre différentes formes : bûches classiques, bûches reconstituées, plaquettes, ou encore granulés.

chauffage utilisant une pompe à chaleur

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur récupère les calories présentes dans l’air ambiant pour les transformer en chaleur, qui servira à chauffer l’eau présente dans le circuit de chauffage. La chaleur peut ensuite être diffusée via un parquet chauffant ou un système de radiateurs plus classiques. Un chauffage d’appoint peut s’avérer nécessaire pour relayer une pompe à chaleur, notamment si vous habitez dans une région particulièrement froide.

Notez qu'il existe des pompes à chaleur géothermiques, dont la chaleur n'est pas générée à partir de l'air ambiant mais à partir de capteurs enterrés dans le sol du jardin.

chauffage solaire

Le chauffage solaire

Un chauffage solaire utilise l’énergie du soleil pour chauffer l'habitation. Des panneaux solaires installés sur la toiture vont chauffer un fluide caloporteur, qui sera distribué dans la maison, soit directement dans un plancher chauffant, soit dans un ballon d’eau chaude, qui servira de tampon pour un circuit fermé de radiateurs.

Travauxlib : mieux que le bouche à oreille pour rénover votre système de chauffage !

Artisans vérifiés, suivi de chantier, pénalités de retard... Votre projet est entre de bonnes mains !

Rénovez votre système de chauffage avec nous

Comparatif des systèmes de chauffage : avantages et inconvénients

Type de chauffage Avantages Inconvénients
Chaudière gaz Utilisation aisée, pas de stockage de l'énergie, permet la production d'eau chaude, appareil et entretien peu coûteux, encombrement limité Nécessite un raccordement au gaz de ville, le prix du gaz peut augmenter
Chauffage électrique Installation aisée, encombrement limité, appareil peu coûteux Coût élevé de l'électricité, chaleur souvent mal répartie
Chaudière fioul Chaleur agréable et homogène, permet la production d'eau chaude, efficace pour chauffer les surfaces importantes Citerne nécessaire pour le stockage, prix du fioul aléatoire
Chauffage bois Combustible économique, énergie propre, ambiance procurée par la flamme Système peu autonome (doit être alimenté régulièrement), nécessite un espace de stockage important
Pompe à chaleur Permet de réaliser des économies importantes, permet la production d'eau chaude, aucun raccordement à une source d'énergie, peut être utilisé comme climatisation l'été Investissement de départ important, nécessite d'ajouter un chauffage d'appoint lors des pics de froid
Chauffage solaire Utilise une énergie propre et gratuite : le soleil Coût d'installation très élevé, nécessite très souvent d'ajouter un chauffage d'appoint
bien choisir son chauffage

Chauffage : posez-vous les bonnes questions !

Pour faire le bon choix parmi les systèmes de chauffage disponibles, posez-vous les questions suivantes :

  • De quelle surface disposez-vous pour installer l'équipement ? Assurez-vous d'avoir un emplacement assez grand pour installer le système de chauffage que vous convoitez.
  • Si vous souhaitez installer un chauffage au gaz : votre maison peut-elle être raccordée au gaz de ville ? La localisation de votre habitation va peut-être limiter vos choix à certains types de chauffages.
  • Si vous êtes tenté par un chauffage solaire : votre région dispose-t-elle d'un taux d'ensoleillement suffisant ?

Pensez également à calculer votre investissement sur le long terme : certaines solutions s'avèrent peu coûteuses à l’achat, mais représentent au final un budget important au quotidien ! Et inversement !

Chauffage central ou décentralisé : faites le bon choix !

Le chauffage central

Dans un système de chauffage central, une chaudière, ou une pompe à chaleur, va chauffer l’eau, qui va être diffusée vers les différents équipements de diffusion de la chaleur, les chauffages. Cette eau, refroidie au fur et à mesure de son passage dans les chauffages de vos différentes pièces, va retourner dans la chaudière, pour être réchauffée à nouveau. Ce circuit fermé est appelé « boucle à eau chaude ».

Ce système de circuit fermé, qui fonctionne le plus souvent au gaz, est plus efficace que les chauffages électriques indépendants, et donc plus économique au quotidien.

Le chauffage décentralisé

Le système de chauffage décentralisé est un système où chaque radiateur est indépendant des autres. Il est à privilégier plutôt dans les régions où la météo ne nécessite que peu de chauffage, ou dans les maisons secondaires, qui ne seront chauffées que quelques semaines par an. En effet, pour un usage au quotidien, ce système peut s'avérer très onéreux.

Le chauffage décentralisé reste plébiscité dans certains projets de rénovation pour lesquels il n’est pas possible d’installer un système centralisé.

Quels coûts prévoir pour votre chauffage ?

Le prix d'un système de chauffage varie fortement en fonction de la source d'énergie utilisée, du niveau de gamme, et de la surface de l'habitation à chauffer. N'oubliez pas de prendre en compte le coût des équipements destinés à diffuser la chaleur au sein des pièces.

Système de chauffage central Prix moyen de l'installation pour 100 m² Consommation énergétique moyenne (en MWh)*
Chauffage au gaz naturel 2 000 à 10 000 € 69,60 € / MWh
Chauffage électrique 2 000 à 5 000 € 158,90 € / MWh
Chauffage au fioul 3 000 à 8 500 € 74,60 € / MWh
Chauffage au bois 2 000 à 20 000 € 55,30 € / MWh
Pompe à chaleur 5 000 à 20 000 € 52,50 € / MWh
Chauffage solaire 3 000 à 15 000 € Très faible

* Tarifs moyens des énergies constatés au 1er janvier 2017.

Système de diffusion Prix moyen
Radiateur électrique de 30 à 2 000 € (et plus) par radiateur
Radiateur à eau de 30 à 1 500 € par radiateur
Plancher chauffant électrique de 40 à 60 € / m²
Plancher chauffant à eau de 70 à 110 € / m²
Plafond chauffant de 60 à 90 € / m²
Chauffage mural de 60 à 100 € / m²

Climatisation réversible : chauffer et rafraîchir avec un seul appareil

climatisation reversible

Vous souhaitez vous équiper avec une solution tout-en-un (chauffage + climatisation), que vous pourrez utiliser tout au long de l’année ? La climatisation réversible peut être une bonne solution pour vous. En utilisant un système de pompe à chaleur, la climatisation réversible peut en effet être à la fois un chauffage très performant et économique, mais également un moyen efficace de rafraîchir sa maison pendant les périodes chaudes. En revanche, l'investissement de départ reste élevé : comptez de 10 000 à 18 000 € TTC pour une pompe à chaleur eau-eau avec option rafraîchissement (sans compter l'installation des émetteurs : radiateurs, plancher chauffant...).

Chauffage : découvrez également