Savez-vous qu’il est possible de vivre confortablement dans une maison, sans chauffage (ou presque) ni climatiseur, et cela, quelle que soit la saison ? C’est tout à fait faisable, et on appelle ce type de maison une maison passive . Si vous avez hâte de vous débarrasser de vos factures salées et de bénéficier d'un confort optimal en toute saison, ne restez pas passifs et commencez vos travaux dès maintenant !

Maison passive : quel prix au m² ?

Le prix d'une maison passive est généralement entre 10 et 20 % plus élevé qu'une habitation traditionnelle. Cependant, ce surcoût est rentabilisé en quelques années grâce aux économies réalisées sur les factures de chauffage. Le type d'intermédiaire (constructeur ou architecte) que vous choisirez pour faire construire votre maison aura également un impact important sur le coût final :

Choisir un constructeur de maison passive

En passant par un constructeur, vous pourrez bénéficier de prix compétitif, et aurez possibilité de choisir votre modèle de maison sur catalogue.

Entre 1 700 et 2 500 € TTC par m²

Choisir un architecte pour votre projet

En faisant construire votre maison par un architecte, celle-ci sera la réplique exacte de vos envies, et vous garderez un contrôle partagé sur l'ensemble de votre projet.

Entre 2 500€ et 3 500 € TTC par m²

Quel prix pour une maison passive ?

Définition d'une maison passive

Qu'est-ce qu'une maison passive ? Une maison passive est une habitation capable d’offrir un confort thermique optimal à longueur de journée et d’année, et cela sans système de chauffage ou de climatisation (ou avec une utilisation très réduite). Les procédés permettant cela sont tous passifs : par exemple, en hiver, la chaleur dégagée par le corps des habitants de la maison, par les appareils électriques, et la chaleur entrant via les baies vitrées assurent une température de moyenne de 21°C dans toutes les pièces de la maison. A ce jour, la maison passive fait partie des types d'habitations offrant l'une des meilleures isolations.

Maison passive : quels avantages ?

Maison passive confort intérieur

Confort

Une maison passive garantit un niveau de confort élevé :

  • la température intérieure y est agréable et stable, quelle que soit saison
  • elle est optimisée pour réduire au maximum les variations de température entre les différentes pièces
  • elle permet une bonne isolation des bruits extérieurs, grâce à l'utilisation de matériaux isolants de qualité, et de double ou triple vitrage.
Qualité de l'air d'une maison passive

Qualité de l'air

Dans une construction passive, la qualité de l'air ambiant est améliorée :

  • grâce à une ventilation optimisée, l'air qui circule à l'intérieur de la maison reste à la fois sain et sec
  • la maison peut être aérée moins fréquemment qu'une maison traditionnelle
  • absence d'odeurs, d'humidité, et de moisissures.
Maison passive économe en énergie

Économies d'énergie

Une maison passive permet de réaliser des économies d'énergie conséquentes :

  • réduction de la facture de chauffage jusqu'à 90 %, ce qui est loin d'être négligeable
  • le recours à des appareils économes en énergie va permettre de renforcer cette baisse
  • risque de panne réduit grâce à l'utilisation d'équipements solaires passifs.
Valeur d'une maison passive

Valeur immobilière élevée

Une maison passive permet de réaliser une belle plus-value en cas de revente, pour plusieurs raisons :

  • Elle utilise des matériaux de construction de haute qualité
  • Elle est optimisée pour réaliser d'importantes économies d'énergie
  • Ce type de construction est encore relativement rare sur le marché.
Maison passive écologique

Écologie

Une construction passive est également écologique :

  • Besoins en énergie beaucoup plus faibles qu'une maison traditionnelle
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Utilisation d'énergies renouvelables pour alimenter la maison (notamment l'énergie solaire).

Vous souhaitez faire construire une maison passive ?

Obtenez une estimation maintenant

Passivhaus : le principal label pour certifier les maisons passives

Passivhaus est un label allemand qui définit les critères de performances énergétiques des maisons passives. L’obtention du label Passivhaus repose sur des conditions précises :

  • la nécessité d'utiliser moins de 15 kWh par m² et par an pour se chauffer

  • l'étanchéité à l'air de l'enveloppe sous 50 Pascals de différence de pression doit être inférieure ou égale à 0,6 par heure

  • les besoins en énergie primaire (tous usages confondus) doivent être inférieurs à 120 kWh par m² et par an

  • le respect d'une fréquence de surchauffe intérieure (> 25°C) inférieur à 10 % des heures de l'année.

Si votre maison est située en France et respecte les critères évoqués ci-dessus, l'association La Maison Passive France peut certifier votre maison.

Labels et certifications maisons passives

Caractéristiques d'une maison passive

Tous les avantages d'une maison passive sont le résultat d’études et de la réalisation de systèmes « passifs ». Afin que votre maison soit considérée comme passive, certaines règles fondamentales doivent être respectées dès sa conception :

Site de construction

  • Le terrain ne doit pas être ombragé (par de la végétation haute ou un bâtiment haut).

  • Il est plus judicieux d’implanter votre maison dans un endroit non venteux.

Forme du bâtiment

  • La forme de votre habitation passive doit être compacte. Le bâtiment ne doit donc pas présenter de décrochement, afin d’éviter au maximum les ponts thermiques. La forme doit être rectangulaire est-ouest et allongée, afin d’obtenir le plus possible de surface orientée sud pour utiliser de façon optimale les apports solaires.

  • La surface vitrée orientée sud doit représenter environ 6 à 12 % de la surface totale des planchers et 60 % de la surface vitrée totale.

  • La forme la plus courante d’une maison passive est un rectangle dont les façades latérales mesurent moins de 65 % des façades sud.

  • La pente du toit doit être légèrement inclinée en direction des vents dominants de la région, pour éviter le refroidissement du toit en hiver. Il est préférable de penser à concevoir des dépassements de toit, de couleur claire voire réfléchissante, afin d’éviter les surchauffes durant la saison estivale.
Forme d'une maison passive

Orientation

Pour minimiser les pertes de chaleur, il est important d'orienter les façades avec la plus grande surface vitrée vers le sud. En effet, la surface vitrée représente un important radiateur naturel.

Il est également préférable de positionner les pièces d'une certaine façon :

  • Pièces à placer de préférence au nord : les espaces de rangement, la buanderie, le garage, les toilettes. Ce sont les pièces qui n’ont pas besoin de chauffage

  • Pièces à placer de préférence au sud : le salon, la cuisine et la salle à manger. Ces derniers sont des espaces de vie, et nécessitent un maximum d’ensoleillement.

Remarque : Les pièces positionnées au sud doivent être à aire ouverte, c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas disposer de murs, de demi-cloisons, ou tout
autre obstacle, afin d’éviter de « couper » les rayons solaires et leur permettre d’atteindre la masse thermique, c’est-à-dire le mur du fond de pièces orientées sud. Ces murs-là doivent être en mesure d’absorber un maximum de chaleur.

  • Pièces à placer de préférence à l’est : les chambres, pour les préserver au maximum d'une éventuelle surchauffe en fin de journée.

Il est également conseillé de disposer d’une petite pièce fermée à l’entrée, telle qu'un sas, afin d’éviter de refroidir les pièces à chaque fois qu’une personne pénètre dans la maison. De plus, un jardin d'hiver peut devenir une sorte de bouclier protégeant l'intérieur chauffé du vent extérieur.

Orientation d'une maison passive

Envie de faire construire une maison passive ?

Bénéficiez des avantages de hemea (ex-Travauxlib) : entreprises assurées et vérifiées, pénalités de retard, contrôles de chantier...

Obtenez un devis en ligne

Isolation thermique

Afin de garder un intérieur frais durant l’été et une température agréable durant l’hiver, une excellente isolation des parois, des toits et des ouvertures s’impose. Les ponts thermiques étant les ennemis d'une bonne isolation thermique, on va chercher à les supprimer pour éviter les pertes de chaleur et empêcher l'augmentation du taux d'humidité intérieur. Plus des ¾ des maisons passives sont construites en bois, car ce matériau dispose de performances idéales en isolation thermique. Voici les différentes mesures à mettre en place pour isoler une maison passive :

  • isolation des murs extérieurs : afin de supprimer tous les ponts thermiques et de conserver l'énergie stockée par les murs durant la journée, une isolation des parois s’impose. Ce type d’isolation ne vous empêche pas d'avoir une façade accrochée (en bois ou autre matériau).

  • isolation des murs en contact avec la terre : les murs situés contre la terre doivent être particulièrement bien isolés. Pensez donc à bien isoler les murs de votre cave, sous-sol, ou garage enterré.

  • isolation des vitres : un double ou triple vitrage est conseillé. Afin de supprimer le plus possible de ponts thermiques, il est préconisé d’aligner la fenêtre dans l’épaisseur de l’isolant extérieur. Il est souvent recommandé de choisir des fenêtres à triple vitrage au gaz argon et châssis de fenêtre isolés.

  • isolation du toit : le toit est très exposé au vent et aux intempéries. Il est donc important de bien l’isoler (environ 40 cm d’isolant). Certains préfèrent seulement isoler la dernière dalle de la maison, mais en cas d’aménagement des combles, une isolation du toit devra quand même être réalisée.

  • isolation de la dalle de sol : une couche d’isolant d’environ 20 cm est conseillée, car la dalle est en contact direct avec le sol. De nouveau, tout dépend du matériau isolant et de votre budget.
Isolation d'une maison passive

Ventilation double flux avec récupération de chaleur

Lorsque vous occupez votre logement, vous émettez naturellement du CO2 et de la vapeur d'eau. Il en est de même lorsque vous cuisinez au gaz. Enfin, les appareils ménagers, ordinateurs, ou encore les meubles émettent également des gaz, dont certains peuvent même être nocifs. Afin de préserver une bonne hygiène au sein du logement, il est donc nécessaire d'assurer une bonne ventilation.

La température de l'air frais doit s'élever à 16,5 °C minimum pour maintenir un bon confort. Afin d’assurer un climat intérieur agréable, le système de ventilation doit disposer d'un récupérateur de chaleur efficace. L’idée se présente comme suit : la chaleur de l’air sortant est récupérée (seulement sa chaleur) afin de réchauffer l’air entrant. Ainsi, en période froide, l’air glacé ne pénètre plus à l’intérieur.

Votre maison passive peut être équipée d’une ventilation dite « double-flux » avec échangeur de chaleur. La mission de ce système est de récupérer plus de 75 % de la chaleur de l’air sortant pour la transférer à l’air entrant.

Vous pouvez également utiliser des pompes à chaleur grâce auxquelles le besoin en chauffage est fortement réduit. Les systèmes modernes de pompes à chaleur permettent à la fois de produire l’appoint d’eau chaude (par exemple, si le chauffe-bain est solaire) et un appoint de chauffage en cas de besoin.

Ventilation d'une maison passive

Gains internes

Lorsque vous cuisinez, vous douchez, ou que vous utilisez des appareils électriques, une chaleur se dégage et vient chauffer votre maison. Il est important de savoir que les êtres vivants occupant le logement dégagent une chaleur corporelle d’environ 100 W par personne. Cette addition de chaleur vient améliorer le confort en hiver.

La maison passive n'impose pas de techniques spécifiques en termes de construction. Cependant, toutes les maisons passives ont quelques aspects en commun, tels que : une forme compacte, une isolation optimale, une ventilation mécanique à double flux, un double ou triple vitrage, et une grande surface vitrée orientée sud.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience optimale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
hemea (ex-Travauxlib)
hemea - Novare Construction SAS, en application de l'article L.523-1 du Code monétaire et financier, dispose d'un mandat d'exercice de services et sécurisation de paiement pour le compte de Lemonway, accrédité auprès de ACPR - Banque de France