Nos guides
  1. Travauxlib
  2. Papier peint

Pour choisir son papier peint, la gamme d’aspects et de caractéristiques est aujourd’hui très étendue. Aux côtés du « papier peint » classique, on trouve maintenant de nombreux produits composés de matières plastiques ou de fibres textiles. Voici un guide qui vous permettra de vous y retrouver parmi tous les papiers peints existants. Du plus simple au plus complexe ; suivez le guide, vous en avez pour tous les goûts pour ce revêtement et ses possibilités décoratives.

Les papiers peints classiques

Simplex ("gaufré")

Le papier peint simplex, également appelé papier peint gaufré, est formé d'une simple couche de papier imprimé (120 à 200 g/m²). En termes de qualité, nous sommes sur de l’entrée de gamme, pas cher. Par son faible grammage, ce type de papier peint est très délicat à poser. Seulement épongeable, ou lavable, il est ainsi difficile à entretenir et ne constitue pas une solution de long terme, plutôt à éviter donc.

Papier peint simplex gaufré

Duplex

C’est le grand frère du simplex. Le papier peint duplex est formé de deux couches de papier collées, dos à dos. L’une accueillera la peinture, la partie non visible est collée au revêtement mural. Le grammage cumulé est plus important (150 à 200 g/m²). Le duplex présente plusieurs avantages : il se pose plus facilement que le simplex, offre une meilleure opacité et se déforme moins à l’encollage. Il sera également plus résistant. En termes de qualité, cela correspond à la moyenne gamme, confort.

Papier peint duplex

Les papiers peints vinyles

Papier peint vinyle

C’est une feuille de PVC qui est collée à chaud sur un support. Cette feuille de papier peint sera vernie (finition laquée) ou grainée (aspect à relief et finition mat). Son poids est compris entre 180 et 350 g/m2, ce qui le rend solide, résistant bien à la lumière, lessivable et pour finir difficile à déchirer. Comme il est étanche, il pourra aussi bien aller dans les cuisines ou salle de bain, ainsi que les pièces de jeux ou les chambres pour enfants.

Papier peint vinyle

Vinyle expansé

Le vinyle expansé est un papier peint vinyle où l’on introduit chimiquement des encres pour faire « gonfler » le vinyle. Un vernis ou une couche de protection en surface peut être ajouté, ce qui permet d’obtenir une finition brillante, satinée ou mate. Infroissable, au toucher moelleux, ce revêtement n’en reste pas moins épais et lourd, c’est-à-dire solide à l’usage (200 à 350 g/m²). Son épaisseur permet d’absorber les imperfections du mur sans reprendre le support, et réduit légèrement la propagation des bruits. Comme son petit frère, le vinyle expansé est très adapté aux pièces d’eau et aux pièces de communication.

Papier peint vinyle expansé

L'intissé

L’intissé est un papier peint assez récent pour le monde de la construction (il est apparu en 1999). Il est composé de cellulose, de fibres polyester et du liant et permet de remplacer le support papier habituel. Le revêtement est très pratique d’utilisation, car il peut être collé directement au mur, permettant de supprimer la table à encoller et le respect d’un temps de détrempe (ce qui peut être très long). Sur l’aspect visuel, l’intissé est une valeur sure car vous pourrez choisir parmi une large gamme de couleurs, de textures ou de décors. Comme ce revêtement mural est épais, il vous permettra de gommer les fissures assez simplement : il peut aussi être posé sur toutes les surfaces lisses (plâtre, ciment, plaques de plâtre cartonnées) en ayant des joints résistants au temps et lessivables.

Papier peint intissé

Les papiers peints spéciaux

Papier peint floqué

Aussi appelé papier peint velours, ce type de revêtement est constitué de nylon en général (fibres de textile) collées sur le support. Les papiers peints velours peuvent supporter les dépoussiérages par brossage ou aspiration et les nettoyages par frottements légers avec une éponge humide.

Papiers peints floués

Papier peint granulé

Il est constitué de grains (minéraux, fibres de bois ou de liège). Parfait pour les plafonds et murs non humides.

Papiers peints granulés

Papier peint métallisé

Il est constitué d’une feuille d’aluminium soudée à chaud sur une base de papier. Très décoratif, il convient aux coins sombres et aux couloirs.

Papiers peints métallisés

Papier peint contrecollé

Il est constitué de fibres végétales comme le bambou, la paille, l'herbe, etc. Les pailles japonaises sont les papiers contrecollés les plus courants. Elles s’avèrent relativement difficiles à découper : les raccords sont souvent visibles.

Papiers peints contrecollés

Type de papier peint à poser en fonction de la pièce ou de l'état du mur

Contexte Papier peint recommandé
Mur lisse - propre Tous papiers peints selon votre goût
Mur abîmé – sans modification Papier peint à peindre, vinyle, intissé (choisir les modèles les plus épais et présentant le plus de relief)
Pièces non humides (salons, chambres, etc) Tous papiers peints
Pièce humide (salle de bains, cuisines, etc.) Vinyle, intissé
Nécessité de résistance (lieux de passage, chambres d’enfants, etc) Vinyle, intissé