Nos guides

Prêt immobilier : banque ou courtier ?

Prêt immobilier : banque ou courtier ?

  1. Travauxlib
  2. Guides achat immobilier
  3. Prêt immobilier : banque ou courtier ? (8/9)

Lors de l'achat d'un bien, il est courant de souscrire un crédit immobilier. Mais auprès de qui est-il préférable de s'adresser pour obtenir son prêt immobilier : sa propre banque ou un courtier ?

Quelles différences entre un courtier et un banquier ?

La principale différence réside dans le fait qu'un banquier présente uniquement son offre, tandis qu’un courtier collabore avec plusieurs établissements bancaires afin de vous proposer un taux au plus bas et des conditions avantageuses.

Souscrire un prêt immobilier auprès de sa banque

Lorsque votre demande est généraliste, passer par votre banquier peut-être une bonne solution pour plusieurs raisons.

Il vous suit et vous connaît, il peut donc vous facilement conseiller. Vous aurez en général une plus grande marge de négociation, car si vous êtes un bon client, il cherchera à vous garder.

C'est d'autant plus pratique si vous ne souhaitez pas consacrer trop de temps et d'énergie à la recherche de l'emprunt sur-mesure.

De plus, il peut être intéressant de passer par votre banque et de négocier uniquement avec elle si préférez regrouper vos prestations dans le même établissement.

L’inconvénient principal de votre banquier est qu’il est contraint aux règles de sa banque, et ne peut donc pas toujours vous proposer un crédit aux meilleures conditions.

facteurs qui influent sur le prix d'un architecte

Passer par un courtier pour son crédit immobilier

Un courtier envoie votre dossier simultanément à plusieurs banques et vous propose plusieurs offres. Cet intermédiaire est d'autant plus utile que votre demande de crédit est complexe. C’est un professionnel spécialisé en crédit immobilier, plus à même de vous conseiller que votre banquier généraliste.

Faire le tour des prêteurs potentiels est chronophage pour un futur acquéreur qui n’a ni le temps ni l’expérience pour trouver l'emprunt correspondant à son besoin. Passer par ce négociateur est donc un gain de temps considérable.

En plus de vous proposer un très bon taux, il peut vous proposer des conditions avantageuses. Par exemple, il vous sera plus facile de vous émanciper de l’assurance groupe de la banque en question en négociant avec votre courtier. Une économie potentielle sur le coût total de votre crédit lorsque l’on sait qu’une assurance emprunteur peut varier entre 0,3% et 1% du montant total emprunté.

Néanmoins, bien souvent, un courtier a des contrats préétablis avec des banques et ne vous proposera donc que ses partenaires habituels. Il est donc possible que vous passiez à côté d’offres intéressantes de banques ne faisant pas partie de son réseau.

avantages d'une surelevation bois

Quels sont les honoraires d’un courtier immobilier ?

Dans la majeure partie des cas, faire appel à un courtier ne vous coûtera pas plus cher puisqu'ils sont rémunérés par la banque prêteuse qui leur verse une commission d’apporteur d’affaires. Vous pouvez donc bénéficier d’offres et de conseils gratuits en sollicitant un courtier sans payer d’honoraires.

Cependant, certaines sociétés demandent des frais de courtage entre 900 et 1 500 euros. Cela peut vous paraitre comme un prix élevé mais c'est l'équivalent du tarif moyen qui vous sera probablement facturé par votre banque pour vos frais de dossier.

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier avec travaux ?

Bénéficiez de conseils personnalisés

Quelle stratégie pour obtenir le meilleur prêt ?

La stratégie a adopter lors de la recherche du meilleur prêt immobilier est de commencer par vous rapprocher de votre banquier afin d'obtenir une proposition avec son taux et ses conditions.

Vous pourrez ensuite faire appel à un courtier gratuit afin de comparer avec les propositions d'autres banques. Revenez ensuite vers votre établissement bancaire afin de négocier de meilleur taux et conditions.

Il ne vous restera plus qu’à choisir la meilleure offre qui se présente à vous.

Bien choisir son courtier

Choisir un courtier n’est pas chose simple et sans risque. Voici une liste des éléments auxquels vous devez faire attention lors de votre choix :

  • l'ancienneté du courtier,
  • le nom de ses partenaires doivent être visible sur ses documents (publicité, etc.),
  • il doit vous demander l'ensemble des justificatifs nécessaires pour établir le plan de financement de votre crédit,
  • les conditions et modalités des contrats,
  • le nom du préteur doit être mentionné sur l’offre du crédit immobilier

Vous devez fuir les courtiers immobiliers dont le siège social est à l’étranger, ceux qui exigent des frais avant que le contrat ne soit validé avec le versement effectif des fonds prêtés, ou encore ceux qui font du démarchage. En effet, le démarchage est interdit pour les intermédiaires en opération bancaire.

prix et tarif d'un architecte - cas où l'architecte peut modifier ses coûts

Bien choisir sa banque

Si vous ne souhaitez pas faire appel à un courtier et trouver la banque vous proposant le meilleur taux pour votre prêt immobilier, vous pouvez vous rendre chez plusieurs banques, et vous renseigner sur le taux de leur crédit, ainsi que de leurs assurances de prêt.

Mais il existe maintenant de nombreux comparateurs de crédit immobilier sur internet afin de vous aider dans cette tâche fastidieuse. Voici quelques références non exhaustives :

  • Meilleurtaux.com
  • Empruntis.com
  • Lesfurets.com
  • Lelynx.fr
  • Panorabanques.com
Avantages fenêtre de toit

Est-il intéressant de mettre son banquier en concurrence avec d'autres banques ?

Un banquier fera tout pour vous garder en tant que client et il n’hésitera pas à vous proposer une meilleure offre pour s’aligner face à la concurrence. Il est donc intéressant de mettre votre banquier en concurrence avec d’autres banques lors des négociations afin d'obtenir un taux plus bas et des conditions avantageuses.

Surélever - Créer de nouvelles pièces

Envie d'acheter un bien immobilier à rénover ?

Bénéficiez des avantages de Travauxlib : entreprises assurées et vérifiées, pénalités de retard, contrôles de chantier...

Obtenez un devis en ligne

Crédit immobilier : quels sont les pièges à éviter ?

Ne vous fiez pas au seul taux du crédit immobilier

N'oubliez pas qu'un crédit immobilier implique des conditions particulières, ainsi que la souscription d'assurances.

Vous pouvez, par exemple, avoir un taux à 3% avec une assurance emprunteur à 1%, ce qui donne en réalité un crédit avec un taux total de 4%. Une autre banque peut vous proposer un crédit à 3,3% avec une assurance emprunteur à 0,3%, ce qui est équivaut à un taux de 3,6%. Le second crédit avec un taux à priori plus élevé sera donc en réalité inférieur au premier de 0,4%.

Méfiez-vous des produits financiers vendus avec votre emprunt

Soyez attentif aux assurances et autres produits financiers vendus avec votre emprunt.

Votre banque ou courtier vous proposera probablement une assurance multirisques habitation, ou encore de transférer vos comptes dans la banque prêteuse, etc. Au final, le crédit qui était censé être avec le meilleur taux peut vite se retrouver gonflé et vous coûter assez cher.

inconvénients d'une surélévation en bois

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier avec travaux ?

Bénéficiez de conseils avisés