Depuis le 1er mars 2017, il est obligatoire de faire appel à un architecte pour faire construire, rénover ou agrandir une maison dès que la surface de plancher dépasse 150 m² ou que l'extension porte la surface totale au-delà de 150 m². Si vous êtes concerné par ce type de travaux, vous vous demandez sûrement quels sont les prix ou honoraires pratiqués par un architecte.

De quels éléments dépendent les honoraires d’un architecte ?

facteurs qui influent sur le prix d'un architecte

Les honoraires d’un architecte n’étant pas réglementés, celui-ci est libre de fixer lui-même le montant de sa rémunération. Le tarif d’un architecte dépend principalement de 3 facteurs :

  • La complexité du projet : plus le chantier sera vaste ou difficile à réaliser, plus le coût sera élevé
  • Le coût des travaux : si les services de l’architecte sont facturés au pourcentage, plus les travaux seront onéreux, plus les honoraires de l’architecte augmenteront en conséquence
  • L’étendue de la mission : plus la mission de l’architecte sera complexe et longue, plus le coût sera élevé.

Comme le prix de l’architecte dépend du coût des travaux, il est presque impossible de savoir à combien s’élèvera sa prestation tant que le coût total des travaux n’est pas défini. Généralement, il est donc nécessaire d’attendre la fin des travaux (où lorsque ces derniers sont bien avancés) pour connaître le tarif définitif de l’architecte.

Prix et honoraires de l’architecte : à quoi faut-il faire attention ?

Il n’est pas rare que le coût d’un architecte soit un peu plus élevé que prévu à la fin du chantier, et ce, même si vous avez accepté le montant indiqué dans le devis établi par l’architecte au début des travaux.

marge de tolérance des honoraires d'un architecte

La marge de tolérance

Le coût final de travaux de rénovation, d’extension ou de construction ne pouvant être connu à l’avance, l’architecte prévoit généralement une “marge de tolérance” dans le contrat que vous signez avec lui au début du chantier. Cette clause, qui est tout à fait légale, permet à l’architecte de prendre en compte les éventuels imprévus du chantier. Celle-ci doit préciser que les honoraires peuvent augmenter en fonction d’un indice clairement indiqué. L’architecte peut alors décider d’augmenter le montant de la facture initiale. Cependant, la loi limite à 10 % maximum la différence entre le montant estimé au départ et le montant définitif, si l’estimation est établie au début de la conception du projet.

prix et tarif d'un architecte - cas où l'architecte peut modifier ses coûts

Dans quels cas le prix de l’architecte peut-il être modifié ?

L’architecte peut revoir à la hausse ses tarifs dans les cas suivants :

  • Le projet de départ a été modifié : certaines modifications ont été apportées au projet, impliquant une correction des plans ou le remplacement de matériaux. Le coût des modifications sera alors pris en compte dans les honoraires de l’architecte.
  • Le périmètre de la mission a été élargi : si de nouvelles tâches, qui n’étaient pas prévues dans le contrat initial, sont ajoutées en cours de chantier, les tarifs de l’architecte tiendront compte de ces changements.
  • Le montant des travaux est plus important que celui défini initialement : lorsque les honoraires de l’architecte se basent sur un pourcentage du montant des travaux, il est normal qu’ils augmentent si le coût final des travaux est plus élevé que prévu.

Besoin d'un architecte pour vos travaux ?

Nos architectes vous accompagnent de A à Z dans vos projets de construction, extension ou rénovation !

Je cherche un architecte

Tarifs et honoraires d’un architecte : comment sont-ils calculés ?

modes de calcul des honoraires d'un architecte

L’architecte opte généralement pour une ou plusieurs des méthodes suivantes pour calculer ses honoraires :

  • Pourcentage du coût des travaux : ce type de rémunération est principalement utilisé pour la réalisation d’une mission précise définie à l’avance liée à un projet qui n’a pas encore débuté, ou d’une prestation complète d’architecte. Le pourcentage se situe le plus souvent entre 8 et 15 % du montant total des travaux. Plus le montant des travaux sera élevé, plus le pourcentage retenu sera bas.
  • Forfait : ce mode de rémunération est privilégié lorsque la mission et le projet sont définis à l’avance, et que la surface totale est inférieure à 150 m². Cette formule est donc généralement réservée aux petits chantiers et le montant défini peut faire l’objet d’une négociation.
  • Vacation horaire : ce type de rémunération est calculé en fonction du temps que l’architecte va passer sur le projet. Il concerne surtout des missions précises et de courte durée, comme les missions de conseil ou d’expertise.
honoraires d'un architecte - taux de tva

Sachez que le coût d'une prestation d’architecte peut être établi en combinant plusieurs modes de rémunération, en fonction de la mission demandée et de ses habitudes. Vous pourrez vérifier la méthode de calcul retenue par votre architecte au sein du devis qu’il vous transmettra.

Retenez également que les tarifs sont généralement indiqués hors taxe. Il faudra donc ajouter la TVA, qui varie en fonction de la nature des travaux :

  • 20 % dans le cas d’une mission d’étude, d’une construction ou d’une extension de maison
  • 10 % s’il s’agit de travaux de rénovation
  • 5,5 % pour certains travaux de rénovation énergétique.

Quels sont les prix et honoraires moyens d’un architecte ?

Le coût moyen à envisager pour une prestation d’architecte dépend du type de mission que vous lui confiez :

Mission de l'architecte Prix moyen pratiqué
Demande de permis de construire Env. 50 € HT / m², avec un minimum de 1 500 € HT
Etude et réalisation des plans Env. 65 € HT / m², avec un minimum de 1 000 € HT
Appel d’offres A partir de 3 000 € HT
Abattage d’un mur porteur Entre 2 000 et 5 000 € HT
Prestation complète (conception et suivi de chantier) 8 à 15 % du coût total HT des travaux, avec une moyenne autour de 10 %

Honoraires d'architecte au pourcentage : exemple de barème

Voici un exemple de prix pratiqués par un architecte pour une mission complète :

Montant des travaux Honoraires de l'architecte
30 000 € HT à 100 000 € HT 13 à 15 %
100 000 € HT à 150 000 € HT 12 %
150 000 € HT à 250 000 € HT 10 à 11 %
Plus de 250 000 € HT 8 à 9 %

Architecte : en savoir plus